ou payer sa carte de membre

Rétablissement de l'indemnité de remplacement de revenu pour les travailleurs accidentés de 65 ans et plus

Urgent

Nous avons contacté Maître Marc Bellemare qui a réagi en adressant une lettre explicative à la ministre Mme Dominique Vien. Nous avons aussi lancer une campagne d’envoi de courriels à tous les députés de l’Assemblée Nationale ainsi qu’à la ministre du travail. Maintenant nous informons nos membres accidentés les plus touchés depuis la modification de la loi en 1985 pour contribuer à leur tour à cet envoi massif de lettres aux quatres députés ( M. Marc Bourcier, M. Marc Picard, Mme Manon Massé, Député de votre circonscription à l'Assemblée Nationale ainsi que la ministre du travail Mme Dominique Vien) afin que la CNESST apporte les changements législatifs nécessaires à la loi sur les accidents de travail et maladies professionnelles.

C’est le temps de réagir, il n y' a que le poids du nombre qui permettra de nous faire entendre et je m’adresse à toute la population québécoise. Dites-vous qu’il y’a toujours une épée de Damoclès au-dessus de votre tête et que nul n’est à l’abri d’un accident. Vivre à la limite de la survie dans le rejet et l’abandon, se retrouver immanquablement dans un cercle vicieux « infernal » ne faisant qu’accentuer le sentiment de détresse et rendant la vie de notre entourage encore plus « infernale ». C’est ce que ces personnes endurent à tous les jours de leurs existences.

Deux actions que vous pouvez faire face au représentant que vous avez élus, votre rôle est décisif et plus que jamais, votre aide est cruciale:

1. Envoyer les deux lettres déjà préparées aux cinq député/es énumérées plus bas en apposant votre nom et prénom avec votre signature SUR LA PREMIÈRE LETTRE.

2. Parlez-en à vos proches et encouragez votre réseau (parents, voisins et amis) à diffuser le message et à rallier nos forces.

Sachez qu'il n'y a pas de date limite pour l'envoi de ses deux lettres. Tant et aussi longtemps qui n'y aura pas de changements, ne nous arrêterons pas.

Si vous ne pouvez pas télecharger, enregistrer le fichier ou ne savez pas comment le remplir et le signer par PDF, nous contacter pour vous aider.

Voici les deux lettres à envoyer soit par courriel ou par la poste afin de rétablir la pension à vie:

pour ceux qu'ils l'envoient par la poste, veuillez d'abord télécharger le lien ci-haut, l'imprimer en 5 copies ensuite remplir les espaces de la première lettre avant de l'envoyer aux cinq députés.

- Aux 4 députés ainsi qu'à votre député (e) de votre circonscription (cliquez sur le nom de votre député(e) pour avoir son adresse postale )

Texte de la pétition électronique déposée par M. stéphane bergeron et par papier déposée par Mme Manon Massé au sujet de l'injustice à laquelle sont confrontés plusieurs accidentés de travail depuis la modification de la loi du 19 août 1985.pdf 

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec :

  • De rétablir la pension à vie aux accidentés, en déduisant le montant de la régie des rentes du Québec et de la pension de vieillesse, pour corriger cette injustice;
  • D’envisager que tous les accidentés de 65 ans et plus qui ont perdu leur indemnité la retrouvent à partir du 1er janvier 2016, en tenant compte de leurs revenus avant l'âge de 65 ans, dans le but d'avoir accès à des soins adéquats, et de vivre et mourir dans la dignité.

© 2009-2017 ATTAAT, Association des Travailleuses et Travailleurs Accidentés de l'Abitibi-Témiscamingue. Tous droits réservés.

Secrétariat à l'action communautaire autonome et aux initiatives sociales Québec